Voyages

Ushuaïa – La Ville du Bout du Monde

Ushuaïa nous a tous fait rêver. Même si la plupart des gens, grâce aux fameux gels douches, imagine une ile paradisiaque, les premiers mots que l’on prononcent en arrivant sont « GLA GLA » et « WAOUH ».

La ville, bien  qu’aujourd’hui très convoitée par les touristes (et donc très chère), n’en reste pas moins une étape incontournable dans la découverte de la Patagonie.

Les incontournables

  • Virée en Catamaran sur le Canal de Beagle

20190317_154821_001

Quelques heures en bateau le temps d’admirer les Pingouins, Cormorans et par chance les Toninas (espèces de dauphins) qui nous ont laissés admiratives avec mes deux nouvelles amies (l’équipe du matin a pu approcher une baleine). La vue est magnifique, et si comme moi vous arrivez à Ushuaïa sous la pluie, rien de telle qu’une ballade en bateau pour sauver la journée.

  • Parc National Tierra Del Fuego

20190424_073335

Si vous arrivez en plein été, camper dans le parc vous permettra d’accéder aux nombreux sentiers et points de vue qu’il peut offrir. Si comme moi votre temps est limité et la météo est non clémente pour l’accès aux Miradors, la simple ballade de 2-3 heures le long de la côte vous permettra d’admirer ces superbes paysages. A l’entrée du sentier, arrêtez vous à la Poste du Bout du Monde pour envoyer quelques cartes postales (pas trop parce que c’est très cher).

  • Laguna Esmeralda 🖤

20190424_072603

C’est de loin mon meilleur souvenir d’Ushuaïa, autant pour la vue que pour le contexte de ma visite. En effet, les bus touristiques coûtent très chers, et me promener en même temps que 50 autres personnes n’est pas ma tasse de thé. Sur les conseils éclairés d’autres voyageurs solitaires, j’entrepris alors de m’y rendre en Stop. Voyager en tant que femme seule n’est jamais évident, mais si je ne fais pas de stop à Ushuaïa, je n’en ferai nul par ailleurs. Me voilà donc dans le bus local à 8h du matin, le conducteur de bus très gentil me laisse à la sortie de la ville, et en 1 minute top chrono je me retrouve dans la voiture d’un charmant couple qui partage avec moi leur maté. Je me retrouve 20 minutes plus tard à l’entrée du sentier,puis 2 heures de ballade plus tard à la Laguna Esmeralda. Le sentier est TRES BIEN balisé, impossible de se perdre. Le paysage est incroyable, l’émotion est à son comble. Un pique nique plus tard, je repars dans l’autre sens, comblée. J’attendrai à nouveau 2 minutes montre en main avant que deux sympathiques garçons me ramènent en voiture jusqu’à l’entrée de mon Hostel (La grande classe).

Etc.

  • J’ai dormi à l’Hostal Yakush : Malgré un clair problème d’isolement sonore, la localisation, l’acceuil et les rencontres que j’y ai faite ont compensé le manque de sommeil.
  • Passez par l’office de tourisme pour faire tamponner votre passeport ! 20190527_140743
  • Arriver ou quitter Ushuaïa en avion vous garantit une vue imprenable sur le Canal de Beagle. Mon vol Ushuaïa – El Calafate fut un régal pour les yeux !